Cahors copie les vins du nouveau monde pour s’implanter aux Etats-Unis

Publié le par AlexT

Lorsque les vignerons du nouveau monde ont voulu imposer leurs vins aux consommateurs ils ont copié les étiquettes des vins Européens les plus réputés en reproduisant le nom de leur appellation sur leur étiquette.

Aujourd’hui les vignerons de Cahors qui souhaitent s’exporter d’avantage aux Etats-Unis et sur d’autres marchés la font à l’envers. Ainsi plutôt que de tout miser sur leur appellation ils mettent en avant leur cépage, le malbec, rendu populaire par les vins Argentins. En effet, ils n’utilisent plus le nom côt pour définir leur cépage mais son synonyme rendu célèbre par vins de Mendoza. Pour s’implanter sur le marché Nord-Américain, les vignerons cadurciens copient la stratégie des Argentins et ont rebaptisé leur black wine, vin noir Cahor Malbec. Ces vins ciblent le milieu de gamme.

Les vignerons de Cahors sont à l’affut d’autres méthodes marketing pour mettre en avant leurs produits. Ainsi Jean-Luc Baldés a enrichi sa gamme du premier rosé Malbec méthode Champenoise commercialisé au prix de 12€.

Commenter cet article

ARNAUD 13/02/2010 10:50


Bonjour,

L'appellation Cahors ne communique pas seulement sur son cépage, le malbec, mais sur l'association  "Cahors Malbec".

Objectif : faire (re)découvrir le vin de Cahors grâce à son cépage, internationalement connu, à la différence de l'appellation Cahors.

D'où la bouteille écusonnée "Cahors Malbec" dans le verre lui-même.

Participez aux prochaines journées internationales du malbec des 21, 22 et 23 mai 2010, à Cahors (www.frenchmalbec.com, www.malbecdays.com).

Très cordialement,
J. ARNAUD, Directeur marketing  de l'UIVC